Non classé

L'élue LIOT Estelle Youssouffa veut que les Comores soient sanctionnées, alors que le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, est de nouveau en déplacement sur l'île.

  • il y a 1 mois
  • Ana Mayotte

Il s'y trouvait en août dernier. De nouveau en déplacement à Mayotte, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a réaffirmé sa volonté de renforcer les moyens de lutte contre l'immigration clandestine, en majorité comorienne, sur l'île française. Face à un chômage galopant et une délinquance qui ne faiblit pas, la députée Estelle Youssouffa sonne l'alarme.

«Il faut verrouiller notre frontière qui est laissée grande ouverte», affirme sur France Info l'élue du groupe LIOT (Libertés, Indépendants, Outre-mer et Territoires) à l'Assemblée nationale. «Il faut enfin absolument un changement de ton et de discours avec les Comores, qu'elles soient sanctionnées pour la pression migratoire qu'elles exercent à Mayotte.»

Commentaire

Il n'y a pas encore de commentaires.
Identification requise

Vous devez vous connecter pour poster un commentaire.

S'identifier